La continuité écologique restaurée sur le Bugeon

Le seuil de la Rizerie, situé sur le Bugeon à la Chambre, est un ouvrage permettant de fixer le profil en long du cours d’eau afin d’éviter son enfoncement et des conséquences dommageables pour le pont de la RD76a situé en amont. Il engendrait une chute de 1,5 m, ce qui rendait impossible la remontée des poissons dans le cours d’eau. Ce seuil, classé Liste 2 au titre de la continuité écologique, devait être aménagé de manière à rendre possible sa franchissabilité par la truite Fario.

Le Syndicat du Pays de Maurienne, en tant que porteur de la compétence GEMAPI, s’était engagé à porter la maitrise d’ouvrage de cette action. Les travaux avaient commencé en 2020 mais avaient été interrompus du fait de mauvaises conditions météorologiques. Ils ont repris à l’automne 2021 et sont à ce jour terminés.

Les travaux ont consisté à créer une succession de 8 seuils en enrochement à l’aval du seuil de la Rizerie, d’une hauteur de 0,20 m, régulièrement espacés. Cela a permis de fractionner la hauteur de chute et permet ainsi désormais aux poissons de pouvoir remonter le cours d’eau librement.

Qu’est-ce que la continuité écologique ?

La continuité écologique correspond au libre passage des espèces et des sédiments à travers les cours d’eau et autres milieux aquatiques. Cela est nécessaire aux poissons comme aux autres espèces des milieux aquatiques pour se déplacer dans le réseau hydrographique, et ainsi évoluer entre les différents habitats dont ils ont besoin pour s’alimenter, s’abriter et se reproduire.

Pays de maurienne CG73 région Auvergne Rhône Alpes Maurienne TV Apidae Adrets Europe